Audition de Faten HIDRI, vice-présidente en charge de l'enseignement supérieur et de la recherche

Les membres de la commission Éducation, formation, enseignement et recherche ont auditionné la vice-présidente de la Région Ile-de-France en charge de l'Enseignement supérieur et de la recherche qui a présenté les axes du futur SRESRI.

 

En cours d'élaboration, le SRESRI (Schéma régional d’enseignement supérieur et d’innovation) précisera une partie des orientations du Schéma régional de développement économique d'innovation et d'internationalisation (mis en place à partir de janvier 2017) en matière d'enseignement supérieur et de recherche.

Faten HIDRI a présenté les grands axes de la politique régionale dans ces domaines :

  • Favoriser l'accélération de la mise en place des dispositions du Contrat de plan Etat-Région (CPER) dans le domaine de la recherche et de l'innovation ;
  • Mettre en place un DAEU (diplôme d'accès aux études universitaires (bourse permettant la reprise d'études) ;
  • Favoriser la mobilité sortante pour les étudiants (Erasmus + notamment) ;
  • Multiplier les bourses au mérite destinées aux étudiants en université (dans le cadre de la lutte contre le décrochage en université) ;
  • Aider à la culture scientifique.
 

Il était important d’avoir une présentation de la politique régionale engageant le futur des Franciliens pour les années à venir.

 

Le potentiel d’innovation est exceptionnel en région Ile-de-France, car ce territoire concentre :
  • 19% de la population française métropolitaine,
  • 24,5% des effectifs universitaires nationaux
  • 39,3% des dépenses intérieures de recherche et développement,

Il propose des offres de formation au large spectre portées par des établissements d’enseignement supérieur à la notoriété mondiale.

Accueil

« Refaire société»


La France traverse depuis plusieurs semaines une crise à plusieurs dimensions, sociale, sociétale et institutionnelle.
Le Ceser Ile-de-France, assemblée consultative régionale qui représente la société civile organisée, veut en comprendre les enjeux, en faire l'analyse et proposer des pistes d'action.
Avant la production de toute analyse, il veut être le réceptacle des débats en cours dans notre région et des doléances des Franciliens.
Aussi, vous pouvez faire part de vos points de vues sur la crise actuelle que connait notre pays ainsi que de vos suggestions en écrivant à : refairesociete@ceseridf.fr