Audition de Jean-Marc GROGNET, directeur général du Genopole d'Evry

Dans la poursuite du rapport sur les conditions du développement de la chimie du végétal en Ile-de-France, les membres de la commission Agriculture, environnement et ruralité ont auditionné Jean-Marc GROGNET, directeur général du Genopole d'Evry.

Le Genopole d'Evry est le premier biocluster (groupement de laboratoires et entreprises) spécialisé dans la recherche en génétique en France. Il rassemble en un même lieu 19 laboratoires de recherche académique, 80 entreprises de biotechnologies, 21 plates-formes scientifiques et plateaux techniques mutualisés autour de l'université d'Évry Val-d'Essonne dont les filières scientifiques dispensent un enseignement de haut niveau en sciences du vivant.
Créé en 1998 sous la forme d'une association loi de 1901, le Genopole devient en 2002 un groupement d'intérêt public (GIP) réunissant l'État français, les collectivités territoriales (dont, entre autres, le conseil régional d'Île-de-France), l'université d'Évry et l'Association française contre les myopathies.

L'intervenant a présenté aux membres de la commission la triple mission de cet IGP :

  • développer un campus de recherche d'excellence en génomique et post-génomique, axé sur les thérapies géniques, en synergie avec l'université Évry Val-d'Essonne (UEVE) ;
  • susciter la naissance et favoriser le développement d'entreprises de biotechnologies par un accompagnement adapté dans les secteurs de la santé, de l'environnement, de l'agronomie et de l'industrie.
  • créer ex nihilo un biotechnoparc à Évry/Corbeil-Essonnes, en liaison avec le campus de recherche.

Après cette audition, Cyrille PAUTHENIER président de la start-up biotechnologique française Abolis a présenté les activités de l'entreprise qu'il dirige et l'intérêt pour lui d'être membre du Genopole d'Evry.

Cette strat-up a pour mission de favoriser l’émergence de procédés de production de molécules chimiques plus respectueux de l’environnement. Son objet est le développement et la commercialisation de micro-organismes capables de produire par fermentation et à base de ressources renouvelables des molécules d’intérêt pour l’industrie.

Accueil

« Refaire société»


La France traverse depuis plusieurs semaines une crise à plusieurs dimensions, sociale, sociétale et institutionnelle.
Le Ceser Ile-de-France, assemblée consultative régionale qui représente la société civile organisée, veut en comprendre les enjeux, en faire l'analyse et proposer des pistes d'action.
Avant la production de toute analyse, il veut être le réceptacle des débats en cours dans notre région et des doléances des Franciliens.
Aussi, vous pouvez faire part de vos points de vues sur la crise actuelle que connait notre pays ainsi que de vos suggestions en écrivant à : refairesociete@ceseridf.fr