Audition de Stéphane BEAUDET sur les ports séquaniens

Le 9 octobre 2017, Stéphane BEAUDET, vice-président du Conseil régional en charge des transports a été auditionné dans le cadre des travaux du Ceser sur l’opportunité de la régionalisation voire de la fusion des ports de la Seine pour favoriser le développement de l’axe Seine.

 

Ports de Paris, Rouen Le Havre : des modèles économiques différents

Stéphane BEAUDET a informé la commission de sa récente visite des 3 ports concernés. Il a constaté que :

  • les ports normands du Havre et de Rouen présentaient une modèle économique comparable – axé sur le produit des services de manutention,
  • le modèle économique de Ports-de-Paris était bien différent car essentiellement basé sur les produits fonciers et immobiliers.

 

Une fusion ?

Il a précisé que si fusion il devait y avoir, elle ne concernerait que les ports de même modèle économique, à savoir les équipements normands.
En ce qui concerne une éventuelle régionalisation de Ports-de-Paris, la Région Ile-de-France n’a pas de doctrine, faute d’éléments d’analyse précisant l’objectif et les moyens d’une telle démarche. La société civile pourrait apporter des éléments de réponse.
Rappelant que la Région cofinançait la remise à niveau d’ouvrages dans le cadre du Contrat de plan interrégional vallée de Seine 2015-2020 (CPIER) notamment, il a fait part de son souhait de voir monter en puissance Haropa pour venir au secours de la Seine dont la compétitivité doit être améliorée et la modernisation achevée. S’y ajoute la nécessité de remise à niveau de la flotte et des métiers de la batellerie.

 

Les projets franciliens dans le domaine des transports

Les débats avec la commission ont porté sur :

  • la baisse de la participation régionale au projet de Canal Seine Nord Europe perçu à la fois comme un risque et une opportunité,
  • l’opposition régionale au projet de modernisation de la liaison ferroviaire « fret » entre Serqueux et Gisors dont la pertinence économique ne lui semble pas prouvée.

Le vice-président a rappelé que l’Ile-de-France avait d’importantes priorités en matière de transports de passagers (Saturation de la gare Saint-Lazare et de la desserte de Mantes-la-Jolie, projet de Ligne nouvelle Paris - Normandie notamment) et que les deux projets se situent hors du périmètre régional.

La régionalisation et la fusion du Port Autonome de Paris et des ports maritimes séquaniens : opportunités pour le développement de l’Axe Seine ?

Accueil

« Refaire société»


La France traverse depuis plusieurs semaines une crise à plusieurs dimensions, sociale, sociétale et institutionnelle.
Le Ceser Ile-de-France, assemblée consultative régionale qui représente la société civile organisée, veut en comprendre les enjeux, en faire l'analyse et proposer des pistes d'action.
Avant la production de toute analyse, il veut être le réceptacle des débats en cours dans notre région et des doléances des Franciliens.
Aussi, vous pouvez faire part de vos points de vues sur la crise actuelle que connait notre pays ainsi que de vos suggestions en écrivant à : refairesociete@ceseridf.fr