Les conditions de logement en Ile-de-France: le Ceser auditionne l'IAU

Dans le cadre de la saisine de Valérie PECRESSE, présidente du Conseil régional d’Ile-de-France sur l’habitat du futur, la commission Ville, habitat et cadre de vie du Ceser a accueilli Philippe PAUQUET et Jean-Jacques GUILLOUET pour une présentation de l'étude sur les conditions de logement en Ile-de-France parue récemment.

 

Les deux intervenants ont exposé les différentes réalités auxquelles sont confrontés les Franciliens en termes de logements, après avoir fait plusieurs constats importants:

  • L’écart de ressources entre propriétaires et locataires ne cesse de croître, en particulier les locataires du secteur social dont les revenus s’éloignent de plus en plus de la moyenne francilienne.
  • Le prix d’achat moyen des logements progresse toujours plus vite que les ressources financières des ménages. Il représente en 2013 cinq années du revenu des accédants récents.
  • Si un tiers des ménages franciliens a fini de rembourser ses emprunts ou est logé gratuitement, les deux autres tiers (locataires ou accédants à la propriété) y consacrent près de 20 % de leurs revenus, un coût en constante augmentation depuis vingt-cinq ans.

Le logement représente toujours le poste principal de dépenses des ménages et ne comprend pas uniquement le loyer ou le remboursement d'un crédit, mais aussi les charges (de copropriété pour 87% des logements de la région), les dépenses en électricité, en eau, en chauffage...et les impôts locaux ou fonciers.

Dès lors que l'on observe ces dépenses de plus près, des disparités nettes sont visibles : précarité énergétique, sur-occupation du logement, et dans des cas isolés, un inconfort sanitaire. Ainsi, il y a 452 600 ménages en précarité énergétique en Ile-de-France, ce qui représente 89 % de ménages avec de bas revenus. On peut donc estimer que la situation est particulièrement difficile pour un ménage sur cinq en Ile-de-France, ce qui est lié aussi au fait que, depuis 1996, le revenu des ménages pauvres a augmenté moins vite que celui des franciliens en général.

Téléchargez l'étude complète

Accueil

« Refaire société»


La France traverse depuis plusieurs semaines une crise à plusieurs dimensions, sociale, sociétale et institutionnelle.
Le Ceser Ile-de-France, assemblée consultative régionale qui représente la société civile organisée, veut en comprendre les enjeux, en faire l'analyse et proposer des pistes d'action.
Avant la production de toute analyse, il veut être le réceptacle des débats en cours dans notre région et des doléances des Franciliens.
Aussi, vous pouvez faire part de vos points de vues sur la crise actuelle que connait notre pays ainsi que de vos suggestions en écrivant à : refairesociete@ceseridf.fr