Evaluation ex-ante de la pertinence du dispositif des bassins d’emploi: poursuite des auditions

Le Ceser travaille actuellement sur l'évaluation ex-ante de la pertinence du dispositif des bassins d’emploi définis dans le cadre du SRDEII. Ainsi, les membres de la commission Emploi et développement économique ont auditionné Mathieu AUFAUVRE, représentant du préfet Yannick IMBERT, secrétaire général pour les affaires régionales (SGAR) et Grégoire CHARBAUT, directeur Stratégie et territoire de la Région Ile-de-France.

De gauche à droite: Grégoire CHARBAUT, Mathieu AUFAUVRE

 

Le Ceser contribue à l’évaluation des politiques publiques depuis 2015 avec la loi NOTRe.

Dans ce cadre, et suite à l'avis rendu sur le SRDEII, le Ceser a décidé d’observer trois bassins d’emplois sur les vingt-quatre prévus par le Schéma:

  • un territoire de projet,
  • un territoire métropolitain,
  • un territoire de la Grande couronne.

 

Audition de Mathieu AUFAUVRE

Commissaire au redressement productif, il est intervenu en sa qualité de chargé des questions d’emploi et de formation auprès du préfet Yannick IMBERT. Il a réaffirmé que les bassins d'emploi étaient issus d'une demande partagée de l’Etat et de la Région, reprise en chœur par les membres du comité régional de l’emploi, la formation et l’orientation professionnelles (CREFOP) dès février 2016.
L’objectif est d'avoir une démarche commune emploi/développement économique/formation.

Les trois fonction de l'Etat sur ces territoires seront l'observation, l'animation et l'intervention. Sa volonté demeure de laisser une grande part d'action aux acteurs locaux, pour permettre une adéquation efficace entre besoins d'emplois et offre de formation.

L'Etat propose qu'un sous-préfet co-préside chacun des bassins d'emploi, en ayant derrière lui tous les services de l'Etat qui fonctionnent sur les territoires (Direccte, Insee, etc).

 

Audition de Grégoire CHARBAUT

Directeur Stratégie et territoire de la Région Ile-de-France, il est un représentant de la Région sur la question des bassins d'emploi.

Il a confirmé la notion de partenariat Etat/Région évoquée par le premier intervenant.

Grégoire CHARBAUT a ensuite dégagé plusieurs objectifs dont:

  • Territorialiser l'action de la Région en matière de développement économique;
  • adapter la politique de formation aux besoins des demandeurs d'emploi dans chaque bassin;
  • se doter d'outils comme ils le font en fédérant conjointement avec l'Etat les organismes producteurs de données et d'études au sein d'un groupe de travail (Défi métiers, Insee, rectorats, Direction des études de Pôle Emploi) afin de connaître les besoins précis des territoires.

La volonté de l’Exécutif régional est d’abord qu’il y ait une représentation politique dans ces bassins, avec un élu régional désigné par bassin. L’idée n’est pas de figer ces instances mais bien au contraire, avec l’élu désigné et le sous-préfet, de pouvoir choisir des gouvernances « à la carte » en y associant le plus largement possible les initiatives et acteurs locaux.

 

 

Accueil

« Refaire société»


La France traverse depuis plusieurs semaines une crise à plusieurs dimensions, sociale, sociétale et institutionnelle.
Le Ceser Ile-de-France, assemblée consultative régionale qui représente la société civile organisée, veut en comprendre les enjeux, en faire l'analyse et proposer des pistes d'action.
Avant la production de toute analyse, il veut être le réceptacle des débats en cours dans notre région et des doléances des Franciliens.
Aussi, vous pouvez faire part de vos points de vues sur la crise actuelle que connait notre pays ainsi que de vos suggestions en écrivant à : refairesociete@ceseridf.fr