Marie-Hélène GRANIER-FAUQUERT présente le Schéma régional de l’enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation

Auditionnée par la commission Éducation, formation, enseignement et recherche, la directrice générale adjointe de la Région chargée du pôle Trésor présente les grands axes de cette stratégie régionale. Le Ceser rendra son avis le 14 septembre 2017.

 

Le Schéma régional de l’enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation (SRESRI) est issu d’un travail initié fin 2016, dans le cadre d’une démarche volontairement ouverte au travers de contributions, de rencontres ou d’ateliers. L’objectif de la Région n’étant pas de se substituer à l’Etat ou d’empiéter sur l’autonomie des établissements, mais de jouer un rôle de fédération des énergies et des initiatives.

Les axes et les priorités du Schéma régional de l’enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation 

  • S’orienter, se former et s’insérer tout au long de la vie

Priorité 1 : mieux orienter en renforçant l’égalité des chances
Priorité 2 : expérimenter en matière de formation tout au long de la vie

  • Faire de l’Ile-de-France la première région scientifique et technologique du monde

Priorité 1 : Soutenir la recherche et l’innovation partenariale
Priorité 2 : Connaitre et faire connaitre les compétences technologiques et scientifiques du territoire à tous les niveaux

  • Vers des universités et des campus franciliens de rang mondial

Priorité 1 : des universités et des campus aux standards mondiaux
Priorité 2 : une politique d’attractivité tournée vers l’international

 

Le SRESRI sera voté lors de la séance plénière du Conseil régional des 21 et 22 septembre, après adoption de l'avis du Ceser le 14 septembre.

Accueil

« Refaire société»


La France traverse depuis plusieurs semaines une crise à plusieurs dimensions, sociale, sociétale et institutionnelle.
Le Ceser Ile-de-France, assemblée consultative régionale qui représente la société civile organisée, veut en comprendre les enjeux, en faire l'analyse et proposer des pistes d'action.
Avant la production de toute analyse, il veut être le réceptacle des débats en cours dans notre région et des doléances des Franciliens.
Aussi, vous pouvez faire part de vos points de vues sur la crise actuelle que connait notre pays ainsi que de vos suggestions en écrivant à : refairesociete@ceseridf.fr